Guide pratique des réparations indispensables en plomberie

Guide pratique des réparations indispensables en plomberie

Le plombier intervient toujours au moment où l’on a vraiment besoin de ses services, mais cette intervention peut-être facultative dans certaines circonstances. Grâce à des simples méthodes apprenez comment repérer un problème de fuite d’eau via vos canalisations. Au travers la lecture de ce blog, vous découvrirez par la même comment remplacer vos équipements plomberie par vous-même.

Déterminer la perte d’eau grâce au compteur, c’est possible !

si votre facture d’eau grimpe anormalement par rapport à votre consommation habituelle vérifiez au niveau du compteur car il s’agit forcément d’une fuite.

Pour identifier d’où provient une fuite, vous devez en prio couper le compteur pendant au moins 12 à vingt quatre heures.

Maintenant que le compteur a été stoppé, tout ce qu’il vous reste à faire consiste à noter ce qu’il mentionne comme chiffres et à le refaire au moment de le réactiver. Le rapprochement des deux chiffres vous permettra de calculer la différence et de trouver l’écart pour déterminer la quantité exacte d’eau perdue :

  • Freinez l’eau du robinet niché en aval du compteur. Patientez au moins douze à 24 h.
  • Lisez attentivement le compteur et relevez ce qui est écrit dessus ! . L’indication en mètre cube ; c’est la quantité totale d’eau que vous avez consommé. Vous constaterez facilement les unités en hl, décalitres et litres situées à droite de la virgule. Après avoir rouvert le compteur, notez une seconde fois ce qui apparaît sur le compteur au bout de 12 à vingt quatre heures puis calculez l’ écart entre les deux chiffres pour connaître précisément combien d’eau vous avez perdu.
  • Après avoir laissé votre compteur inactif pendant 12 à 24 h, remettez-le en route et puis, notez ce qu’il affiche. Le robinet doit être ouvert en même temps pour laisser circuler l’eau sans oublier de garder un oeil sur le compteur . Si le compteur continue à tourner, c’est qu’il y a une fuite quelque part. une fois la fuite d’eau détectée , vous devriez stopper de nouveau le compteur et relever l’indication finale. Utilisez votre calculatrice pour déterminer l’écart entre les chiffres et connaître le volume exact d’eau perdue . Pour connaître votre débit réel de fuite, il vous suffit de divisez le chiffre obtenu par 12 ou par vingt quatre selon la durée de la coupure.
  • Une fois tous les éléments d’informations réunis : présence de fuite d’eau , débit et volume exact de fuite d’eau… Vous pouvez dès lors inspecter toutes vos installations et robinets à problèmes pour combler la fuite.

reparation-robinet-plombier

 Comment résoudre une fuite d’eau

le dysfonctionnement d’un tuyau ou d’un raccord est souvent à l’origine d’un problème de fuite .

  • Comment obturer une fuite sur une tuyauterie en cuivre ?

Le ruban adhésif spécial auto-amalgamant et le mastic adhésif bi-composant durcisseur sont particulièrement efficaces pour boucher une fuite détectée au niveau d’ un tuyau en cuivre .

  • Et si la fuite provenait du raccord ?

Pour en finir avec le problème d’un raccord fuyant, changez carrément le joint.

  • Boucher un tuyau en cuivre défectueux c’est possible avec du mastic :

Toute opération de colmatage de tuyau en cuivre commence par le laquage de tuyau en cuivre . Prenez un torchon et commencez par essuyer la zone fuyante ; poncez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile émeri fine Segmentez le mastic en premier puis, modelez- le. Répétez l’action jusqu’à obtention d’ un mélange de produit homogène et collant . Une fois cela accompli, appliquez le mastic sur la conduite. Avec vos doigts, aplatissez le produit sur la surface de fuite que vous avez préalablement polie . Fais en sortes que ça tienne . Patientez quelques heures, le temps que le produit sèche, adhère à la zone fuyante et en assure le colmatage.

  • Réparer un problème de fuite sur tuyau en Cu en vous servant d’un ruban adhésif spécial :

Vous pouvez aussi vous servir d’un ruban adhésif autoamalgamant pour combler une fuite d’eau sur tuyau en cuivre . La première chose à faire consiste à nettoyer et à polir la conduite avant de la sécher. L’application de la bande sur la conduite s’opère en dernière phase

Que faut-il faire pour votre raccord fuyant ?

Pour pallier un problème de fuite sur de votre bague en PVC, on ne passe pas par trente six façons , soit :

  • Vous remplacez la bague si elle manifeste une fuite importante et que celle-ci ne soit plus récupérable.
  • Vous la resserrez simplement si elle demeure en parfait état de fonctionnement.
  • Vous vérifiez au niveau du joint pour envisager d’éventuel remplacement ou le replacer si c’est encore possible.

Colmatage antifuite : quelle solution choisir pour sa tuyauterie cuivre ?

Défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, gel de tuyaux , défaut de fabrication, soudage de piètre qualité, micro-vibration, effet coup bélier… sont susceptibles de provoquer une fuite d’eau . A chaque problème doit correspondre la solution adéquate : un ruban adhésif autoamalgamant ou un mastic bi-composant pour colmater les fuites les moins importantes ; installation d’un nouveau raccord pour le cas d’un gros jet de fuite .

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur :

Proposé en barres ou bien aussi en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant comprend deux composants dissociés : durcisseur et adhésif. On le module avec les doigts jusqu’à obtention d’un mélange parfaitement homogène et moelleux qu’on applique sur la zone de contact, c’est à dire la partie fuyante du tuyau en cuivre pour permettre le colmatage.

  • Bande adhésive :

A la différence d’un ruban adhésif électricien et de tout autre type de bandes adhésives d’ailleurs,, le ruban antifuite est autoamalgamant. Il est specialement conçu pour le calfeutrage d’une fuite de tuyauterie ; se fond avec le tuyau pour consolider son colmatage.

Les 10 bonnes attitudes à adopter pour résoudre un problème de fuite sur son tuyau PVC.

  1. Stoppez la fuite d’eau en fermant directement le compteur

Stoppez le compteur en premier , veillez à ce qu’aucune eau ne réussisse à traverser en amont de la partie endommagée du tuyau .

  1. Localisez et retirez la partie défectueuse du tuyau PVC :

Délimitez votre découpe de part et d’autre de la partie défectueuse du tuyau PVC. Tronçonnez- la en vous servant d’ une scie à guichet, d’une scie égoïne ou d’une scie à métaux .

  1. Le reste des éléments est à ébarber

L’usage d’un cutter, d’un papier abrasif ou d’un simple petit couteau s’avère plus efficace que celui d’un ébavureur conventionnel pour astiquer la surface de contact d’un tuyau fuyant PVC.

  1. Dégraissez les zones de contact :

Servez-vous d’ une feuille essuie-tout imprégnée d’alcool pour dégraisser les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de trois à cinq cm . Utilisez un détergent classique pour ce faire ! .

  1. Maintenant il est temps de procéder au dégel des champs de contact :

C’est une étape incontournable pour garantir une bonne adhérence à la colle antifuite .

  1. Jaugez le segment de tuyau à remplacer

Avant d’enlever la partie altérée n’oubliez pas de la métrer . Retirez donc 1 centimètre de la longueur obtenue.

  1. Segmentez le nouveau tronçon de tuyau :

intégrez le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop presser. Repérez la longueur des zones de découpe . Tronçonnez le tube ; décapez- en les zones de contacts .

  1. Le calibrage et découpage une fois faits, maintenant place à l’assemblage :

Avant d’intégrer le nouveau tronçon à votre tuyauterie, vous devez écarter délicatement l’une des sections de conduite existantes . Les colliers qui maintiennent la partie la plus courte doivent être dénouées pour la séparer du mur.

  1. La tuyauterie est maintenant raccordée ; Passez tout de suite au collage des zones de contact !

Appliquez la glu sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, ou bien au bout du tube et des sections de la conduite d’origine.

  1. Le tube doit être assemblé aux manchons :

Vous avez réussi à incorporer les manchons aux bouts de votre nouveau tube ? Il vous faudra maintenant prendre le tube. Enfilez-le des deux côtés, de part et d’autre

conseils pour remplacer une chasse d’eau par soi-même : les 6 bonnes astuces

Avant de remplacer une chasse d’eau, assurez-vous que le robinet d’arrivée d’eau se trouvant sur l’un des deux côtés du réservoir soit bien fermé. Tirez la chasse d’eau ensuite pour vider.

  1. Démonter une chasse d’eau est un jeu d’enfant : commencez par retirer son couvercle :

Pour une chasse d’eau tirette, il suffit de la dévisser. Pour votre chasse d’eau pressoir, il vous faudra détacher le fil qui en assure la liaison au système de vidage.

  1. Et c’est maintenant que vous allez vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Enlevez également du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à un quart de tour à l’inverse de l’aiguille d’une montre.

  1. Assurez-vous à ce que le joint soit écarté du réservoir des toilettes afin d’ installer votre nouvelle chasse d’eau :

Les écrous assurant la fermeture du réservoir du WC sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir démonté saisissez le réservoir et reposez-le . Votre soin d’étanchéité usé doit être enlevé à son tour. Servez-vous d’ une clé spéciale pour ce faire.

  1. Il vous faudra aussi restaurer le réservoir à sa place, sur la cuvette :

La céramique doit être nettoyée en premier. Remontez le réservoir ensuite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais cette-fois à l’aide d’ une clef spéciale. Procédez maintenant à à l’installation du nouveau joint mousse. Une fois cela fait , la rondelle conique doit être intégrée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. L’étape finale avant l’installation définitive de votre chasse d’eau neuve consiste à la restitution robinet/flotteur :

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur ; enfoncez le pas de vis dans son trou. Stabilisez l’écrou de fixation du flotteur avant le montage d’unjoint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clef idoine, serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps .

  1. Et maintenant terminez par la mise en place de la nouvelle chasse d’eau :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse selon la taille du réservoir. Le mécanisme doit être ensuite installé sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à 1/4 de tour dans le sens de l’aiguille d’une montre.

 cinq astuces simples pour vous aider à nettoyer un chauffe-eau sans plombier

  1. Pour nettoyer le chauffe-eau : commencez par le déconnecter entièrement de la prise d’alimentation électrique

Éteignez le disjoncteur principal et retirez le fusible correspondant au chauffe-eau.

  1. C’est maintenant que vous devez le purger

Un chauffe-eau électrique à résistance stéatite ne nécessite pas de vidange par opposition à un chauffe-eau thermoplongée.

  1. Maintenant que la vidange est terminée , passez à l’étape du démontage de la résistance de votre chauffe-eau électrique

Après avoir terminé la vidange de votre chauffe-eau , passez immédiatement au démontage de la résistance. Elle est facilement repérable sous le capot de protection. N’oubliez pas de dévisser la platine la fixant.

  1. Purgez- la à son tour
  2. Restituez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, réinstallez la platine simplement. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau