Quelques conseils utiles pour opérer des petits entretiens de plomberie

Quelques conseils utiles pour opérer des petits entretiens de plomberie

Certains travaux de réparation ne nécessitent pas l’intermédiaire d’un plombier. Découvrez à l’aide de méthodes simples comment détecter une fuite d’eau via vos canalisations. Nos conseils vous viendront aussi en aide quand vous devriez installer et remplacer des petits équipements plomberie sans recourir à un plombier.

Connaître le volume exact de perte d’eau de sa tuyauterie grâce à compteur

Une hausse anormale de facture d’eau a généralement pour cause une fuite à l’origine.

La seule façon de localiser la présence d’une fuite consiste à couper votre alimentation principale en eau via le compteur et à attendre au moins 12 à vingt quatre heures.

Il vous faudra par la suite relever les indications du compteur au moment de la coupure et dès la réouverture du circuit. L’écart d’entre les deux c’est-à-dire la différence de valeur vous indiquera la perte d’eau :

  • Coupez complètement votre système d’alimentation d’eau en fermant le robinet situté au niveau du compteur, en aval. Ne le réactivez seulement qu’après 12 à vingt quatre h.
  • Commencez par jeter un coup d’oeil au niveau du compteur et notez ce qu’il affiche : votre consommation d’eau exprimée en mètres cube . Ne perdez pas d’oeil les autres unités en hectolitres, dal et l juste à droite de la virgule. Quand les douze à vingt quatre heures se sont écoulées, rouvrez votre compteur puis notez les indications pour pouvoir connaitre la quantité exacte de perte d’eau en calculant l’écart entre les deux chiffres.
  • votre compteur une fois rouvert consignez une fois de plus sur bloc-papier ce qu’il affiche. Faites échapper de l’eau à votre robinet , ne perdez pas votre compteur de vue ! Si le compteur continue à tourner, c’est qu’il y a une fuite quelque part. Stoppez- le encore une fois et notez ce qu’il affiche en final. Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour déterminer l’écart et obtenir le volume d’eau perdu. Pour connaître votre débit réel de fuite, il vous suffit de divisez le chiffre obtenu par douze ou par 24 selon la durée de la coupure.
  • Une fois cela fait , vérifiez toutes vos installations et robinets…

une fuite au niveau des canalisations : les bonnes attitudes à à appliquer

le dysfonctionnement d’un tuyau ou d’un raccord est souvent à l’origine d’un problème de fuite .

  • comblement de fuite sur tuyau en cuivre :

Le ruban adhésif spécial autoamalgamant et le mastic adhésif bi-composant durcisseur sont absolument efficaces pour réparer une fuite repérée au niveau d’ un tuyau en cuivre .

  • Que faire pour réparer son raccord fuyant ?

Il suffit de remplacer le joint pour combler une fuite sur un raccord défectueux.

  • Obturer une fuite d’eau sur un tuyau en cuivre avec du mastic :

La conduite doit être frottée en premier. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un torchon bien propre pour la sécher . Ensuite, commencez par polir minutieusement le tuyau cuivre sur une surface légèrement plus large que la fuite pour faciliter l’accroche du produit.

Peaufinez le polissage en utilisant une laine d’acier fine, un morceau de toile éméri fine ou une brosse métallique Tranchez le mastic pour en faciliter le moulage. Une fois cela terminé , vous obtiendrez ainsi un ballon de teinte homogène et collant . Une fois cela terminé , appliquez le mastic sur la conduite. Le ballon de teinte uniforme et moelleux doit être ajusté manuellement sur la zone fuyante déjà abrasée . Le produit bi-composant doit colmater la conduite sans problèmes . Accordez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche .

  • Les bonnes pratiques de comblage de tuyau en cuivre à l’aide d’un ruban adhésif autoamalgamant

Premièrement, il vous faudra polir et nettoyer la conduite. Deuxièmement, il vous faudra la sécher. Troisièmement, il vous faudra préparer la bande pour l’appliquer dessus .

Guide des petites opérations de plomberie

Que faire en cas de fuite d’eau due à une défectuosité de raccord ?

  • Le problème vient de la bague PVC ? il vous faudra la remplacer carrément. Si ce n’est pas le cas, il suffit de la resserer. Au cas où rien ne change ; repositionnez votre joint ou songez à le remplacer aussi .

Colmatage antifuite : quelle solution choisir pour sa tuyauterie enCu

Une fuite n’est pas aussi facile à repérer qu’elle puisse paraître. Défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, gel de canalisations, défaut de conception , mauvaise qualité de soudage , micro-vibration, effet coup bélier… A chaque type de problème de fuite doit correspondre la solution appropriée . Le ruban et le mastic antifuite trouvent usage pour colmater les petites fuites tandis qu’il faudra assembler un nouveau raccord pour le cas d’une fuite importante.

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur :

Comprenant deux composants dissociés : durcisseur et adhésif, le mastic antifuite est proposé sous forme de barres ou de tablettes minidoses. Le produit permet un colmatage efficace d’un tuyau en Cu une fois parfaitement malaxé avec les doigts. le mélange homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit et comble la zone fuyante.

  • Ruban antifuite autoamalgamant :

Le ruban antifuite est à distinguer du ruban adhésif électricien car autoamalgamant par nature. Ce ruban assez spécial se fond avec le tuyau une fois qu’on l’applique sur la surface de fuite à colmater.

Comment obturer une fuite sur son tuyau en PVC

  1. Stoppez l’eau :

Le compteur est maintenant fermé , il vous faudra ensuite vérifier au niveau de l’alimentation et faire en sortes qu’aucune eau ne réussisse à traverser votre canalisation abimée .

  1. Repérez puis tracez les zones à découper avant de vous débarrasser de la partie défectueuse

L’opération commence par le marquage de part et d’autre de la partie endommagée de votre tuyau en PVC. Une fois cela fait, passez directement à la découpe en utilisant une scie égoïne, une scie à guichet ou une scie à métaux.

  1. Le reste des portions est à polir

L’usage d’un cutter, d’un papier abrasif ou d’un simple couteau s’avère plutôt efficace que celui d’un ébavureur conventionnel pour limer la surface de contact de votre tuyau fuyant en PVC.

  1. Il vous faudra maintenant nettoyer les champs de contact :

Servez-vous d’ une feuille essuie-tout mouillée d’alcool pour nettoyer les manchons et les extrémités restantes de la conduite sur trois à cinq cm . Utilisez un détergent conventionnel pour ce faire ! .

  1. Dégelez les zones de contact :

pour réussir le collage des zones de contacts, vous devez nécessairement les déglacer au préalable .

  1. Prenez votre ruban métreur pour métrer les parties de tuyau à remplacer

Avant d’enlever la partie altérée n’oubliez pas de la mesurer . Retirez donc un cm de la longueur ainsi obtenue.

  1. Préparez et scindez le morceau de tuyau servant à remplacer la partie défectueuse :

Introduisez le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop presser. Repérez la longueur des zones de découpe . Scindez le tube de remplacement et décapez- en l’extrémité .

  1. Maintenant il vous faudra les connecter :

Avant d’intégrer le nouveau tronçon à votre tuyauterie, vous devez écarter délicatement l’une des sections de conduite résiduaires. Les colliers qui immobilisent la partie la plus courte doivent être défaites pour l’enlever du mur.

  1. Collez les surfaces de contact :

Pour ce faire, vous avez deux possibilités :

  • Coller sur les zones dégivrées en appliquant directement la colle aux manchons.
  • Raccommoder le nouveau tronçon au système via le bout du tube et des segments de la conduite initiale .
  1. Rapiécez manchons et tube :

Les manchons une fois enfilés aux bouts du nouveau tube , saisissez-le tube à son tour pour l’enfiler de part et d’autre des deux côtés.

conseils pour remplacer une chasse d’eau par soi-même : les 6 bonnes astuces

Vous avez décidé de procéder au remplacement de votre chasse d’eau existante, mais d’abord pensez à la vider en vous assurant de la coupure du clapet d’arrivée situé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Ôtez le couvercle de la chasse d’eau :

Pour désinstaller une chasse d’eau tirette, il n’y a qu’un seul moyen : Dévissez-la tout simplement ! Pareil pour une chasse d’eau pression, l’unique façon de la démonter consiste à la délier entièrement le son fil de liaison .

  1. votre ancienne chasse d’eau peut maintenant dire tchao à son poste car vous allez l’enlever une bonne fois pour toutes

Prenez une clef plate ou clef à molette et dévissez directement l’écrou : la pièce qui lie votre robinet d’arrivée à votre système de remplissage. Il vous faudra aussi désinstaller le robinet du flotteur en retirant l’écrou en plastique le fixant. Dévissez-le pour ce faire. Effectuez un mouvement de rotation de 90 degrés dans le sens contraire à celui de l’ aiguille d’une montre. Faites de même pour pouvoir retracter l’écrou en plastique et retirer le robinet flotteur du réservoir.

  1. Le joint doit être détaché du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Ouvrez le réservoir des toilettes sur cuvette en commencant par dévisser les écrous ; enlevez les vis par le haut. Soulevez le réservoir et reposez-le après l’avoir désinstallé. A l’aide d’une clé spéciale, enlevez le soin d’étanchéité usé en dévissant le mécanisme de fixation du réservoir.

  1. La pose d’une chasse d’eau neuve nécessite également le replacement du réservoir sur la cuvette :

Le nettoyage du céramique passe avant la réinstallation du réservoir. vous devez visser son fond et aussi l’écrou du système de la chasse d’eau neuve en vous servant d’une clé spéciale pour ce faire. Opérez l’installation du nouveau joint mousse à son tour ; intégrez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir, puis ce même vis en dernier. Serrez-en minutieusement les écrous.

  1. Rétablissez robinet et flotteur :

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur puis, intégrez le pas de vis dans son trou. Consolidez l’écrou de fixation du flotteur avant le montage d’unjoint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clé adaptée , serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps .

  1. Montez la nouvelle chasse d’eau :

Après avoir réussi à ajuster la hauteur du nouveau mécanisme de chasse en fonction de la taille du réservoir, il faudra aussi installer le mécanisme sur sa base , tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en tournant à 90 degrés dans le sens d’une montre.

 5 recommandations simples pour vous aider à détartrer un chauffe-eau sans plombier

  1. Première mesure de sécurité avant le nettoyage : éteignez puis débranchez votre chauffe-eau

Avant de détartrer votre chauffe-eau , commencez déjà par débrancher son disjoncteur général tout en détachant le fusible.

  1. Vidangez votre chauffe-eau électrique en toute sécurité après l’avoir préalablement désactivé

Un chauffe-eau électrique à résistance stéatite ne nécessite pas de vidange par opposition à un chauffe-eau thermoplongée.

  1. Maintenant que la vidange est terminée , passez maintenant à l’étape de la désinstalltion de la résistance du chauffe-eau électrique

La vidange est effectuée ? Félicitations ! Place maintenant au démontage de la résistance. Elle est logée juste en dessous du capot de protection. Dévissez le en premier pour démonter facilement la résistance de votre appareil de chauffage.

  1. Le nettoyage de résistance : l’avant-dernière étape du détartrage d’un chauffe-eau

Pour laver la résistance, utilisez simplement un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; astiquez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez soigneusement à l’eau chaude.

  1. Avant de réactiver le chauffe-eau électrique, vous devez restaurer la platine

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, réinstallez la platine tout simplement. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et restaurer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau électrique